La joie de vivre c’est le bonheur d’exister

18 décembre, 2007

****

Classé sous Non classé — schotz @ 14:46

Quand je me noie dans ton regard

Je vois toutes mes peurs s’éloigner

Enfin libérée d’mes idées noires,

Je sens mon coeur prét à t’aimer.

Perdue au fin fond de tes yeux

J’ai envie de te faire confiance

Mais à l’idée d’une histoire à deux,

Je sens renaître toutes mes défenses.

Pour moi l’amour est un mystère

Dont les retranchement m’éffraie

Saurais-je un jour comment faire

Pour affronter ce méfait ?

12 décembre, 2007

Ouvre les yeux

Classé sous Non classé — schotz @ 11:00

A tes yeux, le monde est beau et sans nuage

Quand tu regardes autour de toi, tu ne vois pas

La tristesse qui se peint sur tous les visages,

Le desespoir qui les fait frémir à chaques pas.

Ouvre les yeux rien qu’une fois, ouvre les yeux…

Quand ton coeur souffre en silence

Ne ressents tu pas la peine tout autour de toi ?

Pour toi, leur regards porte à l’indifférence

Mais tous autant qu’ils sont ressente comme toi.

Ouvre les yeux ne voit tu pas, ouvre les yeux…

Regardes leurs âmes reflètent la tienne

Vois tu enfin la souffrance qui teind leurs coeur ?

Lis tu dans leurs yeux l’espoir que tous detiennent  ?

Tout comme toi ils  ne cherchent que le bonheur

Ouvre les yeux …..

12 novembre, 2007

Aimer

Classé sous Non classé — schotz @ 19:38

  Trois mots clamés dans le silence,

Cinq lettres espérés dans l’innocence,

Rien que quelques paroles mais tant de bruit

Tous ces sons émit dans l’infini.

Mais tout ceci n’est qu’illusion,

L’amour en son nom

N’est q’un mirage,

Un mirage qui pourtant

Est un espoir de chaque instant.

 

Aimer coeur-gif-017            

 

Toi

Classé sous Non classé — schotz @ 19:20

Toi nuages-11

Imagine une aube nouvelle                                                                 

Une aurore emplie de lueur

L’ombrages des arbres que caresse le soleil.

Ressents tu dans ton coeur

La symphonie du vent ?

Vois tu devant toi se peindre le bonheur?

Ouvres les yeux un instant

Oublies les injures des autres voix

Regardes simplement ton vrai visage

Celui qui prends sa force dans la lumière

Et qui toujours te définiras à travers les âges.

Toi le vrai, le sincéres.

Toi, te reconnais tu sans ton masque fragile ?

Tu vois, tu n’a pas besoin d’étres comme eux,

Il te suffit simplement d’étres toi…

 lutin002

 

 

 

 

 

16 octobre, 2007

Libre ?

Classé sous Non classé — schotz @ 15:05

Libre ? 040212_eagle

Libre tel un oiseau!

N’est ce pas le rêve de tout Homme ?

Classé sous Non classé — schotz @ 15:01

 031002_arc

Love

Classé sous Non classé — schotz @ 15:00

Why love it isn’t like the sky ?

A sky without could,

A sky allways blue….

Love 031117_coeur

Qui suis je ?

Classé sous Non classé — schotz @ 14:44

J’appréhende les regards

Je souffre des jugements

Pourquoi personnes ne veut voir

Ce que je suis vraîment ?

Quand je croise un miroir

J’ai peur de n’y trouver

Qu’une part de moi même

Tel un costume enfilé

Cette crainte eternelle

De n’être qu’un reflet

Accrois m’a peur dantant

Celle de n’être rien de concret

Mais qui suis-je vraiment?

12 octobre, 2007

Moi

Classé sous Non classé — schotz @ 13:51

Toujours dans les nuages              

Mais prisonnière de ces murs,

Comme un oiseau en cage             

J’éspère une ouverture

Apercevoir rien qu’une fois ce ciel

Sans avoir à percer ces barreaux

Frôler du doigt ces merveilles

Et affronter mon bourreau.

                                             Moi fleurs-gif-003                                                

Pourquoi tant de tristesse,

Quelles blessures on fané mon coeur?

Quelles sont donc ces faiblesses

Qui me rendent inconnue au bonheur?

Tant de questions sans réponses

Et toujours ce sentîment d’abandon.

Piègée en ce monde je m’enfonce

Tout en ignorant la raison.

Ne pourrais je donc me délivrer

De cette sempiternelle mélancolie?

Peut être devrais je me relever

Et la tête haute affronter la vie

Pourtant je reste sur place

Paralysée d’effroie.

J’apréhende ce face à face

Qui me permetrais enfin d’être moi.                            

 

11 octobre, 2007

Just a hope

Classé sous Non classé — schotz @ 18:49

When I close my eyes,

I just see your face

My night are dreams of hapiness

When I pass your eyes

I haven’t other desire

That believe a story

Those where allow me at last

I snuggle up you

Waterlight my thirst

And squeze me up against you in my arm

 

When I see you sometimes frail

I desire take your hand

Felt you next me

And I follow  you everywhere

Just for take you tears

Felt me fucked over of your kiss

Like more incredible hapiness

Keep more remember that I dont forget

 

I will like that my feelings

Aren’t felt just by me

Let me one hope

That one day, I will have a place in your heart

That one day, you and me will be swimming in hapiness…

 

Le jeux Lyrique |
My wOrld |
poesymymy |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'ATELIER-CAFE de Flor...
| helene290474
| Atatürk Aramızda